03.12.10

Sylphides

Pour la romance de la transparence et de la lumière des fleurs blanches. En 1832, Marie Taglioni, danseuse de l'Opéra de Paris, monte sur la scène du ballet et danse "La Sylphide", vêtue d'un jupon blanc qui deviendra le costume des danseuses et l'éternel "tutu" romantique. 
Posté par cleophile à 15:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,